La Compagnie Arthémuses 31 Spécialiste des arts scéniques, chant, conte, musique, danse

Enfin le monde

Faustine et Charlou St Affrique fevrier 2017

Faustine et Charlou St Affrique février 2017

Los Mond’Oc vous présentent “Enfin le monde” un spectacle inédit, pour tout public qui propulse le spectateur dans son univers intérieur et vers une ouverture au monde, par le biais de la poésie et de la musique.

Un show divertissant qui place l’humain au centre du débat. “Enfin le monde” réunit des artistes de divers horizons culturels et renoue avec la tradition de la Convivencia (terme occitan de philosophie humaniste du partage et du respect).

 

Proposition thème musical : Charlou

Participation création musicale 2017 :Faustine, Charlou

Participation création musicale 2013 :

: Jessica Watremetz, Claire Cittone, Laura Sanchez, Rodrigo Caycedo, Charlou, Chokri Trabelsi, Christian et Mathieu Koenig

 

Education


 

Socialisation

Créer du lien social à partir des quartiers de Toulouse et de la région Midi Pyrénées, vers le monde par l'intermédiaire des centres culturels des écoles, collèges ou lycées, en apportant un message de fraternité.

Citoyenneté

Proposition de réflexions collectives sur des thèmes d’actualités (biodiversité, agriculture biologique, culture de la paix et gestion des conflits dans la non-violence, économie solidaire…) à travers des débats et le forum théâtre.

Interculturalité

Proposition d’un spectacle interculturel ( français-occitan-anglais-espagnol) en France et à l’étranger où la valorisation de l’humain devient la valeur fondamentale.

 

Les artistes



A 11 ans il fait ses premiers pas sur les planches.
En 1993 il crée une compagnie de théâtre : la Cie Arthémuses 31. Il devient conteur chanteur et musicien, auteur compositeur interprète en français et en occitan. Les animations seront pour tout public mais tournées particulièrement vers les enfants. Il sera aussi créateur d’événements artistiques et culturels, notamment en 2004 avec un programme sur l’eau qui relira le centre ville de Toulouse à Bellefontaine. En 2007 il mettra en synergie une trentaine d'associations sur trente communes en Haute Garonne créant le lien de Toulouse au val d'Aran. Il vient de terminer un travail de mémoire en produisant un roman sur l'histoire de son village associée à l'histoire de France et de Toulouse. Il est aussi poète et lauréat de l'académie des jeux floraux. C’est lors d'un voyage en Turquie en mai 2010, fait de multiples rencontres, qu’il élabore son nouveau projet, relier le monde en créant un programme avec les écoles.

Musicien et chanteur, il commence son parcours artistique à 7 ans en jouant de la trompette dans une fanfare à Djerba. En grandissant et en parallèle de son activité dans la fanfare (dans laquelle il restera jusqu’à ses 19 ans), il va pratiquer la guitare et se mettre au chant. Il fera ensuite parti du groupe l’Esprit du Village et se produira au festival de Moissac, au Bijou à Toulouse, au festival Sam’Africa, à Des Croches et la Lune à Verfeuil… Il maîtrise oud et derbouka, guitare, trompette et toutes sortes de percussions. Depuis 2011 il constitue un nouveau groupe, Vent d’Orient, et a le projet de composer des chansons destinées aux enfants ainsi que des ateliers d’éveil musical mettant l’accent sur la double culture et la mixité

Né en Colombie, c’est le chanteur-auteur-compositeur-interprète de plus de 300 chansons. On appelle ça un “cantautor” en espagnol. Il chante principalement l’amour. Un romantique têtu avec un espoir difficile à casser malgré les douleurs que parfois la vie fait subir. Il chante donc, l’amour de vivre, de donner, de recevoir, de se remettre sur les pieds quand il le faut. Il chante l’amour pour la planète, pour son fils, pour la femme, la famille. Il chante l’amour pour la société, pour ses pays. Sa musique est variée, avec bien sûr, des rythmes latino-américains dûs à ses origines. Il essaie de faire une musique pour le monde, humblement à la simple manière des anciens troubadours.

Dès son plus jeune âge elle pratique des activités artistiques : la danse classique et Jazz, puis elle prend des cours de solfège et apprend le piano. Elle poursuit son cursus en pratiquant différents styles de danses et expressions corporelles : le Tai-chi, la danse hip hop et la danse africaine. Après son séjour à Londres, elle commence à composer en anglais puis en français. Musicienne et chanteuse, elle se produit dans la région toulousaine avec des créations artistiques offrant divers styles musicaux : électro, reggae, rock, valse, musique classique. Elle donnera des cours de chant pour particuliers et animera une chorale dans une école primaire. Artiste engagée ouverte sur le monde, elle se sent proche de la nature et amène dans ses créations une réflexion sur des thèmes d'actualité. Le développement durable est un concept qu'elle a mis en avant à travers l'association éducative Europ-Act. L'animation de groupe en forum théâtre se révélera être pour elle un moyen artistique intéressant afin d'impliquer les jeunes dans des réalités quotidiennes (respect de l'environnement, gestion des conflits par la médiation, etc..)

Faustine

Faustine

 

Les textes des chansons


Se canti jou que canti,
canti pas per iou
canti per ma mio,
Qu'és al len de iou .

 

Dejoust ma finestra,
i a un auselou,
touto la neyt canto
Canto sa cançou,

 

Aquéros mountanhos,
que tan nautos soun,
m'empachon de beyré,
mas amous oun soun.

 

Dejoust ma finestra,
I a un amelhié,
que fa de flous blancos,
coumo de papié.

 

Baissas bous mountagnos,
Planos aoussas-bous
Per qué posqui beyré,
mas amous oun sount

 

Nautos, bé soun nautos,
mès s'abaïssaran,
é mas amouretos,
D'iou s'aproucharan.

Est-ce que l'on se questionne sans cesse ?
C'est quoi la richesse ?
Est-ce le pétrole et ses tourments ?
Est-ce la course pour l'argent ?
Ou est ce l'être humain ?
Est-il sur la terre en chemin ?
Chaque être n'est il pas unique, à l'intérieur et dans sa tunique?
N'y a-t-il pas autant de talent sur la terre que tout ses enfants ?
Faut-il attendre que quelqu'un meure pour se rendre compte de sa valeur ?
Ne voit-on pas toute la richesse est-ce que l'on ne la gaspille sans cesse

 

Nosta Maire la tèrra plora, Cada cop que quauqu'un moris
Sens auger podut balhar, Çò perque era nèishut
Alavetz perqué tuar, Riquessa d'umanitat

 

Notre mère Terre pleure, Chaque fois qu'un être meurt
Sans avoir pu donner Ce pourquoi il était né
Alors pourquoi tuer Richesse d'humanité.

 

Cadun porta un tresaur
Es lo hilh de l'Amor
Tròp soent es embarrat
Manca de libertat

 

Chaque être porte en soi, des richesses je crois,
Mais souvent ne le sait, car il ne se connaît,
Il arrive un beau jour, par un geste d'amour,
Puis il est refoulé et se trouve enfermé.

 

On veut lui apprendre à vivre, on lui dit comment dire,
On lui dit comment faire, on ferait mieux de se taire .
Car au lieu de l'aider, au lieu de respecter,
Le fond de sa nature, on lui fait des blessures.

 

On grave au fond de lui, bien plus que des soucis,
On lui attache des chaînes, faisant surgir la haine .
Chaque être porte en soi, des richesses je crois,
Il suffit de trouver, un peu de liberté.

Puisse la Tendresse de nos Désirs Ouvrir nos Coeurs au Partage…
Puisse le Bonheur et le Plaisir S’offrir à Tous en héritage…
Puisse notre beauté intérieure, Refléter toujours le meilleur
Puisse le chant de l'Etre, Se refléter au paraître.
Posque noste beutat interiora rebàter totjorn lo mílhor
Posque lo cant de l'estar se rebàte as paréisher.
Puisse la Beauté de nos Errances Emerveiller notre Regard…
En raviver toute sa Brillance Que jamais il ne soit trop tard !
Puisse nos différences, enrichir notre humanité
Et qu'une simple danse, Devienne œuvre de beauté.
Posque noste diferéncia , enriquir nosta umanitat,
E qu'una simpla dança devenga òbra de beutat.
Puisse la Mélodie d’un Sourire Ouvrir la Porte à nos Silences…
Qu’en Paix nous puissions Accueillir La Vie, dans toute sa Bienveillance.
Puisse une grande ronde, fasse le tour de la terre
Afin que le vieux monde, Découvre tout le mystère
Posque una granda ronda hasqué l'entorn de la tèrra
Ende que lo vielh mond, descobri tot lo mistèri.
Puisse l’Enseignement de nos erreurs Brûler en nous toute paresse
Et la douleur de nos blessures Guider nos pas vers la Sagesse…
Puisse une nouvelle ère, sortir de nos entrailles,
Et toutes les colères, brûler comme fétu de paille
Posque una novèla èra, sortir de noste entralhas,
E totas las colèras, cremar coma brigalh de palha
Posque s'acaba las guèrras,de se bàter aren ne vàler
Puissent cesser les guerres, de se battre, il n'y a rien qui vaille (bis)
Puisse la Tendresse de nos Espoirs Inspirer leurs formes aux Nuages
Et puisse la Caresse de nos Souffles Offrir le Vent aux Paysages…
Puisse toute la terre Devenir un grand jardin
Afin que toutes les mères offrent sourire au lendemain.
Posque tota la tèra devéenguer un gran casau
Ende que totas las maires aufrissen sorríser en lendoman
Puissent les Saveurs de l’Arc en Ciel Esquisser nos plus belles toiles
Que nous puissions ouvrir nos Ailes…Entendre le Chant des Etoiles.
Puisse le firmament Emporter tout les tourments
Puisse le mot Amour être chanté et pour toujours
Posque lo capa deu cèu s'emportar tots los torments
Posque lo mot Amor, este cantat per totjorn